Chemin privé !
.
Grottes et abris sous-roche du Var et en Provence - 1

page 1 - page 2 - page 3

Grotte privée

NE FAITES PAS N'IMPORTE QUOI ! Beaucoup de cavités servent d'abris à de nombreuses espèces de chauves-souris. Ainsi entre decembre et mars, tout dérangement perturbe l'équilibre fragile de cet environnement, vous risquez alors d'affaiblir gravement les réserves des animaux réveillés qui ne trouveront pas en hiver la nourriture dont ils ont besoin.

.
La grotte du Vieux Mounoï

.grotte manon des sources
En 1984, Claude Berri tourne quelques scènes de son "Manon des Sources" entre Riboux et le Castellet. Il fit aménager la grotte du Vieux Mounoï  qui devint ainsi le bassin de la source alimentant le "bassin de la Perdix" (situé pas très loin) puis le village des "Bastides Blanches".
grotte manon des sources marcel pagnol

La grotte du Plantier ou grotte de Manon
.
grotte de manon du plantier marcel pagnol
" ... Manon, sa mère et la vieille Pièmontaise vivaient ensemble dans la grotte du Plantier, au fond des solitudes odorantes des garrigues." C'est dans le massif de l'Etoile, en bordure du Draïoulet, que Marcel Pagnol tourne certaines scènes de son "Manon des Sources" et qu'Hugolin, perché juste au-dessus lance son "Je t'aime, je t'aime ...".


Grotte du Grosibou et Baume Sourne

Grotte du Grosibou Marcel Pagnol grosibou
La grotte du Grosibou au pic du Taoumé, massif de l'Etoile " ça traverse ! "
"Je le vis là-haut ... Je dis dans un souflle : C'est un vampire ? - Non, c'est le grand-duc ... " Et voilà le Grosibou est né, la désormais "grotte du Grosibou" servit d'abri à Marcel Pagnol et Lili un jour d'orage. Ce devait être son repère d'hermite, mais il abandonna finalement cette idée. Il s'agit en fait d'une faille qu'il est possible d'emprunter (difficilement) pour traverser le rocher du pic du Taoumé.
Baume Sourne Baume Sourne Marcel Pagnol
Baume Sourne
La grotte des Pestiférés
.

.
Grotte des Pestiférés La Treille
Dans son livre "Le temps des Amours", Marcel Pagnol rappelle l'histoire des habitants d'un quartier de Marseille venus se réfugier dans les grottes de La Treille pour se protéger de la grande épidémie de peste de 1720. Le nom de " grotte des pestiférés " est resté.


..
L'aven de la Solitude

Aven de la Solitude
L'aven de la Solitude borde la route qui traverse le massif de Siou Blanc. Son exploration est ponctuée d'une succéssion de grands puits, elle a permis d'atteindre la profondeur de -197 mètres. Un monument funéraire rappelle l'accident qui coûta la vie à Jeau-Pierre Claustre dans le dernier grand puits, on peut y lire : " Jean-Pierre Claustre, 21 ans, 1938-1959, externe des hôpitaux, spéléologue, tombé à l'aven de la Solitude le 25 juillet 1959. Stalagmit club marseillais."


Le Trou de Gaspard de Besse
.
Trou de Gaspard de Besse
Le "Trou de Gaspard de Besse" dans les gorges d'Ollioules. Gaspard est ce Robin des Bois provençal, Cartouche ou Mandrin, né à Besse sur Issole le 09 février 1757. Incongruement devenu soldat du Roi un soir d'ivresse, il déserte immédiatement avec la Maréchaussée désormais à ses trousses. Son destin est alors scellé, il devient le célèbre bandit de grands chemins qui va écumer les Adrets, les gorges d'Ollioules, la Sainte Baume et la région de Cuges les Pins. Arrêté une première fois en 1779, il s'évade avant d'être repris en 1780. Condamné à mort, il est roué sur la place d'Aix en Provence le 25 octobre 1781 ; il avait 24 ans. Des livres, un film tourné en 1934 avec Raimu et un téléfilm (2007) retracent son histoire devenue légendaire.


grotte siou blanc      aven siou blanc

grotte var

grotte var 


grotte var
Grotte Ferrandin, Destel.

Cabasse Trou des fées
Grotte fortifiée du Trou des Fées à Cabasse


 grotte var  grotte var
Grottes du Croupatier (Ollioules) et de la Foux (Nans les Pins).

grotte var


La Baume Saint Michel à Mazaugues

baume Saint Michel Mazaugues
Extrait du panneau explicatif de l'ASER : " Prospections, fouilles archéologiques et enquêtes orales nous apprennent que la Baume a été occupée depuis le Néolithique (6000 avt J.C.) en tant que halte de chasse et habitat temporaire lié à des séjours initiatiques. Des inhumations de la fin de l'Age du Bronze (autour de 1000 avt JC) et des occupations du Moyen Age (XIII-XV S.) prolongent cette vocation culturelle des lieux. Au XVIIe siècle, un ermite s'installe dans la cavité et y aménage une chapelle, diverses cellules et une citerne. Sur le mur de cette citerne il peint a fresco Saint-Michel terrassant le dragon. Le site est ensuite ré-aménagé  plusieurs fois : par des chasseurs, par des forestiers, par des hors la loi et, en dernier lieu, par des Résistants lors de la deuxième guerre mondiale.
D'autre cavités inscrites dans la même barre rocheuse présentent d'intéressants aménagements en pierre sèches, réalisés par des forestiers ou par des chasseurs à l'époque actuelle."

grotte Saint Michel Mazaugues  grotte Saint Michel
Les divers aménagements occupent une superficie de 250m² divisés en plusieurs espaces par des murs bâtis au mortier et d'autres construits à sec. Les aménagements récents (postérieurs au XVIIe siècle) sont tous en pierres sèches. Les soutènements des terrasses qui étagent la pente devant la grotte, depuis le porche, jusqu'au bord de la rivière sont également en pierrs sèches. Il s'agit là d'un travail d'aménagement important, entrepris au moins dpuis le Moyen-Age et plusieurs fois renouvelé.
baume st michel
D'autre cavités inscrites dans la même barre rocheuse présentent d'intéressants aménagements en pierre sèches, réalisés par des forestiers ou par des chasseurs à l'époque actuelle."
grotte saint michel



Le plus spectaculaire :  la "grotte du Hollandais Volant",  introuvable car perdu au plus profond d'un vallon préhistorique de Siou Blanc sert ici un florilège de dénominatifs associès aux très nombreuses cavités varoises ; on peut ainsi explorer avens, abîmes et autres gouffres : " des Crânes, des Morts, de la Plaine des Enfers, du Cerbère, du Sarcophage, de la Femme Morte, de la Nécropole, de l'Ile au Trésor, de l'Enfant Perdu, de l'Illusion, des Chiens Morts, des Lutins, du Sortilège ou encore de la Réincarnation ... "


Le randonneur intrépide n'échappera pas à Méduse qui grince des dents au fond des vallons d'Evenos.
Car on vous surveile ...
Ceux qui n'auront pas trouvé le fantomatique Hollandais Volant pourront toujours aller saluer son frère Paradou qui  observe les promeneurs du parc Saint Pons à Gémenos. Ce n'est pas encore Bugarach, mais ... j'ai entendu ... on m'a dit ... et j'ai vu ...  je ne peux rien dire sur le pic de Bertagne mais sa ressemblance avec son homologue audois interroge !  Cache-t-il une immense grotte servant de base secrète à des ovnis ?




Pages : 1 - 2 - 3


Retour haut de page  -  Retour page d'accueil

Un renseignement, un commentaire ...
Saisir un prénom ou un pseudo :
Votre Email (facultatif) :

Commentaires :


                  
Retour page d'accueil