Chemin privé !
Châteaux d'Entrecasteaux, Tourtour, Taurenne ...
" Le climat est tempéré et le sol est très fertile en huile d'olives ; le vin cuit d'Entrecasteaux est d'une qualité excellente. ... Les habitants sont au nombre de deux mille ; ils aiment à l'excès le jeu de boules.  "
(Géographie de la Provence du comté-Venaissin par M. Achard, médecin de Marseille, membre de plusieurs académies, Tome premier - 1787)

 
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 -

ENTRECASTEAUX

" Entrecasteaux, village avec titre de Marquisat, au diocèse de Fréjus, dans la Viguerie de Barjols, situé sur la rivière de Bresque, à onze lieues et demie d'Aix, trois un quart de Barjols et une de Cotignac. On y compte sept feux et trois quarts : en latin Intercastra ou Intercastrum vulgairement Entrecastéou. Il est bâti entre trois collines assez élevées. Louis XI l'éleva en Marquisat en faveur de N. de Grignan et des enfants mâles, en avril 1671. ...

Au bout du village est un cours planté d'ormeaux et d'alifiers taillés en berceau qui a soixante et quinze toises de longueur sur huit de largeur. Il aboutit au Château du Seigneur, qui forme une perspective agréable. " (Géographie de la Provence du comté-Venaissin, de la principauté d'Orange, du comté de Nice etc ... M. Achard - Tome 1 - 1787 avec approbation et privilège du Roi).

chateau entrecasteaux
Ancienne entrée du château fort - XIème siècle.

" Ancienne forteresse du XIe siècle, remaniée au cours des XVe, XVIe et XVIIIe siècles. Contreforts, salle d'armes, de garde du XIe siècle et oubliettes. Jardins dessinés par Le Nôtre et glacière en rotonde du XVIIIe siècle." (http://www.chateau-entrecasteaux.com/fr/)
chateau entrecasteaux
" Les grands personnages qui vécurent au château d'Entrecasteaux :
- François de Grignan, gendre de Madame de Sévigné ;
- l'Amiral Bruny d'Entrecasteaux, né au château en 1737, envoyé par Louis XVI à la recherche de la Pérouse, il partit vers le Pacifique sud en 1791 et mourut du scorbut et de dysenterie le 20 juillet 1793 ;
- Jean Baptiste, marquis d'Entrecasteaux, né en 1761, qui assassina sa femme en 1784.

En 1974, après plusieurs décennies d'abandon, le château fut restauré par le peintre britannique Hugh Ian Macgarvie-Munn qui, jusqu'à son décès en 1981, le transforma en partie en musée. C'est grâce à ses efforts, ainsi que ceux de son fils et son épouse, qu'en 1988 le château fut classé monument historique. Son nouveau propriétaire, Alain Gayral, a amélioré les collections du château tout en effectuant des restaurations minutieuses. " (Source WIKIPEDIA).
entrecasteaux
Au nord, la glacière du château.
entrecasteaux
Le pont Saint-Pierre (XVIIIème s.) enjambant la Bresque à Entrecasteaux. En haut de la photo, le lavoir St pierre, démoli par le marquis d'Entrecasteaux en 1780 et rétabli en 1789 ; juste au-dessus un ancien relais de chasse.

VILLECROZE
L'abbaye de Saint Victor de Marseille, ici aussi ! " Les grottes ainsi qu'une grande partie des champs autour du village appartenaient aux moines bénédictins de l'abbaye Saint-Victor de Marseille. Ils possédaient un prieuré alors installé à proximité de la chapelle Saint-Victor (attenante au cimetière actuel) et se servaient des grottes, encore dans leur état naturel, comme lieux de refuge en cas de razzias menées par les Sarrasins au 10ème siècle. " (http://www.mairie-villecroze.com).
villecroze falaise
En 1566, Nicolas d'Albertas entreprit des travaux afin de fortifier le site et d'utiliser sa position imprenable. Cependant, il n'y a jamais eu de siège et personne n'a jamais vécu en permanence dans les grottes.

En 1633, les grottes ont été cédées à la commune et en demeurent sa propriété. Elles ont été classées en 1924 au titre des Sites et Monuments Naturels à caractère artistique car elles allient deux critères : l'histoire et la géologie. " (http://www.mairie-villecroze.com). Voir le site de la commune pour les visites.

TOURTOUR, DEUX CHATEAUX.
chateau tourtour
La plus ancienne enceinte de remparts abrite le château médiéval (à droite sur la photo) alors que la troisième datant du XVIIe englobe le château communal (au centre).
chateau tourtour
Le château communal abrite notamment la mairie et la Poste.  Devant la tour, une des deux sculptures en bronze de Bernard Buffet offertes à la commune par la famille de l’artiste qui a vécu à Tourtour les dernières années de sa vie.
chateau tourtour  chateau tourtour
Tour - Tour
chateau tourtour

Château de Taurenne, Aups

Producteur d'une huile d'olive de qualité, le domaine de Taurenne offre la possibilté d'achat de produits en ligne ou en magasin, directement au château.

chateau aups taurenne
Situé sur la commune d'Aups, le château de Taurenne fait partie d'un domaine de 253 hectares à la limite sud du Verdon à cheval sur les communes d'Aups et de Tourtour. Château-bastide du 15e siècle, agrandi aux 16e et 17e siècles, récemment restaurée, on suppose l'existence historique d’une commanderie de l'Ordre des Templiers. 

L'olivier a retrouvé toute sa place dans le domaine après le terrible hiver 1956 qui avait décimé les vergers.

Esparron sur Verdon
esparron sur verdon chateau
Le château d'Esparron, classé monument historique, fut fondé par la famille de Castellane au 13ème siècle et y est resté depuis.  (http://chateau-esparron.com/chambres-hotes-parc-verdon).
esparron sur verdon chateau

Gréoux les Bains

" Gréoux les Bains, ce village, connu par ses eaux minérales qui paraissent avoir été fréquentées par les Romains, est dans une situation très-agréable. Il offre un aspect charmant, un climat tempéré et des productions variées ; l'établissement des bains est commode, et l'on y trouve des chambres propres et bien aérées. " (Dictionnaire de la géographie physique et politique de la France et des colonies - Pierre Augustin Eusèbe Girault De Saint-Fargeau - 1826).

greoux les bains
" Les eaux minérales sont à 200 pas du village, au milieu d'une agréable campagne, près de la rivière du Verdon. La source est volumineuse, très-abondante et n'a jamais tari ; elle remplit un puits de 8 pieds de profondeur, d'où l'eau est conduite dans 6 bains, dont 1 seul est en marbre ; les 5 autres sont creusés dans la terre sous des voûtes obscures. Ces eaux s'emploient avec succès dans les cas de faiblesse de l'appareil digestif, dans le dégoût, les nausées, et l'hypocondrie dépendante de quelques engorgemens abdomincaux, dans la phthisie catarrbale, dans les dartres, rhumatismes et vieilles blessures, suites de coups de feu. " (Dictionnaire de la géographie physique et politique de la France et des colonies - Pierre Augustin Eusèbe Girault De Saint-Fargeau - 1826).
 
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 -

Retour haut de page  -  Retour page d'accueil


Un renseignement, un commentaire ...
Saisir un prénom ou un pseudo :
Votre Email (facultatif) :

Commentaires :


                  
Retour page d'accueil