Chemin privé !
Le chemin des oratoires et Notre-Dame du Beausset-Vieux.
La Cadière d'Azur, les chapelles Saint-Côme et Saint-Damien, Sainte-Madeleine, de la Sainte-Croix.
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 -  

Le Beausset, chemin des oratoires et Notre-Dame du Beausset-Vieux.
" Le Beausset est la commune de France qui possède le plus grand nombre d’oratoires : une cinquantaine de monuments qui sont autant de prières de pierre et de trésors patrimoniaux. Si certains ont disparu, d’autres ont vu le jour récemment perpétuant une tradition ancestrale.
Douze oratoires, restaurés en 2010 par la municipalité, jalonnent le chemin de pèlerinage menant à la chapelle Notre-Dame du Beausset Vieux (XII ème  siècle). Ce chemin serpente le long du versant nord-ouest de l’escarpement rocheux qui culmine à 383m d’altitude. La commune du Beausset vous souhaite une belle promenade à la découverte d’un patrimoine méconnu du terroir Sud Sainte Baume. " Pour le circuit et tous les détails sur les oratoires, ne maquez pas la Brochure sur les oratoires téléchargée sur le site de la commune, elle devrait finir de vous convaincre de partir en balade.
chapelle notre dame beausset vieux
Le Beausset-Vieux vu du Gros Cerveau à Ollioules.
Donc, petite promenade au départ du Beausset "neuf", direction le village primitif du Beausset-Vieux qui s'était développé autour d'un castrum et d'une chapelle érigés en 1164 par les évêques de Marseille. Mais avant ...
vieux beausset
Le Beausset-Vieux vu de Saint-Cyr-sur-Mer.
" Le mamelon sur lequel ce village est bâti, s'élevait autrefois au milieu d'une vaste forêt, sur la lisière d'une plaine couverte de marécages, au pied de la pointe presque inaccessible du Beausset-Vieux et tout près de sources abondantes. Cette position avantageuse fut remarquée par une tribu Celto-Ligurienne des peuplades qui occupaient le littoral et ses environs, la tribu des Commoni, et c'est là que les Romains la trouvèrent lorsque Sextius Galvinus après la défaite des Liguriens, la comprit parmi les populations qu'il cédait à Marseille.

Les Romains ne manquèrent pas d'utiliser le retranchement du Beausset-Vieux qui leur offrait une position stratégique avantageuse, mais ce fut tout, et la colonie du Beausset resta pauvre et malheureuse pendant plusieurs siècles jusqu'à l'époque des invasions. "  (Académie du Var, 1904)
oratoire le bausset " ... les vieillards, les personnes infirmes qui ne pouvaient gravir la montagne, accompagnaient la procession jusqu'à Saint-Louis. "

A gauche, le 1er oratoire dédié à Saint Louis - 1792, il a été construit sur la porte de l’ancienne chapelle Saint-Louis construite en 1665. Cette chapelle perpétuait " le souvenir du passage de Louis XIV au Beausset servant de station aux pèlerins qui se rendaient à l'ermitage du Beausset-Vieux, et l'on y célébrait la messe le jour de la fête de Saint-Louis. Elle fut détruite en 1792, par des malfaiteurs qui la firent sauter à l'aide d'une marmite pleine de poudre. Aujourd'hui un oratoire de bien pauvre apparence, placé au-dessus d'une porte murée, en marque l'emplacement. " (Bulletin de l'Académie du Var - 1904).

" La tradition orale rapporte qu’une rivalité animait la confrérie des pénitents blancs et celle des pénitents noirs, que leurs divers membres en venaient à se battre à coups de bâtons et de crucifix lors des processions. "

La confrérie des Pénitents noirs s'était établie au Beausset le 8 mai 1638 dans une chapelle construite au Puits de la ville. Mais " trop entichée de certaines prétendues prérogatives, cette association troubla bien souvent par des scènes scandaleuses la bonne harmonie qui aurait du exister toujours entre les différentes confréries établies dans la paroisse, et finit par encourir la disgrâce de Monseigneur Belzunce. "

Le
27 janvier 1736, Msgr Belzunce mit fin aux dissensions en réunissant les deux confréries en une seule, celle des pénitents bleus, sous le titre de Notre-Dame de Miséricorde.
chemin des oratoires le beausset
2ème oratoire dédié à Saint-Etienne, il remplace lui aussi une chapelle détruite en 1736. " Le Beausset, ainsi appelé parce qu'il faisait partie des terres Baussenques de la puissante maison des Baux, est situé, sur la pente d'un coteau, sur la route nationale de Toulon à Marseille. ...

Le château-fort du Beausset-Vieux, fut bâti sur l'emplacement d'un ancien camp romain, au sommet d'un escarpement qui s'élève de 400 mètres au-dessus du niveau de la mer, développait sa première enceinte sur les flancs de la colline ... Sans pouvoir préciser quels ont été les siéges qu'a eu à soutenir la forteresse du Beausset-Vieux, nous n'hésitons pas à assurer qu'elle a du se défendre contre de sérieuses attaques, puisqu'on a trouvé de nombreux squelettes et de vieilles armes ensevelis au pied de l'escarpement dans la région du sud.

... pendant la guerre de la Ligue, Antoine de Boyer, lieutenant du duc d'Epernon, était retranché au Beausset-Vieux d'où il inquiétait fort les ennemis du roi qui s'étaient barricadés dans le village du Beausset pour rançonner de là plus facilement Ollioules et Toulon ; et qu'en 1593 cet intrépide soldat sortit de son retranchement, attaqua l'ennemi, le chassa du Beausset où il établit lui-même, près de l'église, une garnison de 15 cavaliers et de 50 hommes pour la défense du lieu et la liberté des opérations de l'armée du roi. "
chemin oratoire le beausset st alban      chemin des oratoires
De gauche à droite, l'oratoire Saint Alban (1943) ; l'oratoire Sainte Bernadette et Notre-Dame de Lourdes (1954) ; l'oratoire Saint Laurent (1946). " Au XVIème siècle, la région se pacifiant, le seigneur évêque autorise le 19 mars 1506 les habitants du Beausset Vieux à descendre dans la plaine au lieu dit " Les Cabanes ".
chemin oratoire vieux beausset
Oratoire Saint Roch (1943). " En 1615, le château du Beausset-Vieux était encore entier et en bon état de conservation. Mais, la Communauté profitant de l'antipathie de Richelieu pour la noblesse demanda la démolition de ce château, ce qui fut accordé et exécuté la même année. " (Bulletin de l'Académie du Var - 1904).
chemin ortaoires vieux bausset
Oratoire Saint Anne (1943). Après la démolition du château le Beausset Vieux devient un lieu de pèlerinage vers la chapelle dédiée à la Vierge, protectrice du Beausset. Le site accueille ainsi des pèlerins prestigieux tels Louis XIV en 1660 (ndlr - il se rendait à Cotignac) ou encore Bonaparte en 1793 (ndlr - il allait délivrer Toulon de l'Anglois).
Le Beausset-Vieux chemin des oratoires 
Notre Dame des Champs et oratoire Sainte Barbe (1943). Sous la révolution La chapelle est ses dépendances sont vendues comme biens nationaux : " ... concédé comme domaine national, acquis à la nation en vertu de la loi du 18 aoùt 1702, le Beausset-Vieux fut divisé en deux lots et mis en vente le 5 brumaire an V de la République ; le premier lot fut vendu au citoyen Jean-Baptiste Chauban, du Beausset, fondé de pouvoirs de Claude Richaud, boucher au Beausset, le second à Pascal Sicard, propriétaire au Beausset, l'un et l'autre lot au prix
de 670 francs. "
le bausset oratoir
Oratoire Saint Eutrope (1943). " Fort heureusement le premier soin de M. le curé Toussaint Beuf, à son retour de l'émigration, fut de rendre au culte et à la fabrique l'ermitage du Beausset-Vieux. Claude Richaud le lui céda au prix de 700 fr., par acte signé le 9 fructidor an XII chez Honoré Barthélemy, notaire au Beausset. Fasse le ciel qu'on ne le revende jamais plus ! " (Société d'études scientifiques et archéologiques de Draguignan, 1876-1877).
oratoire Saint Pïerre et Saint Paul Le Beausset-Vieux
Oratoire Saint Pierre et Saint Paul (1943). Au XIXème s. " L'ermitage est entouré d'une petite forêt qui s'étend vers le nord, et de quelques arpents de terre de peu de valeur ; le produit de cette terre suffisait autrefois pour nourrir l'ermite commis à la garde de la chapelle ; en 1810, la terre du Beausset-Vieux s'affermait encore aux enchères publiques au prix de 150 fr. ; aujourd'hui elle ne rend plus rien et le frère ermite est réduit à demander de porte en porte de quoi soutenir sa pauvre existence. La contrée conserve encore le souvenir de plusieurs de ces solitaires, notamment du frère Jacques (XVIII S.) et plus récemment du frère Léon. "
chemin des oratoires le beausset
" Le nom de Notre Dame de Beauvoir qu'elle portait au XVIe siècle, ne lui a été donné que beaucoup, plus tard, vers 1500, sans doute à cause de son admirable point de vue. Après avoir subi de nombreuses modifications elle présente aujourd'hui les dispositions suivantes : Orientation symbolique de l'Ouest à l'Est. Plan rectangulaire composé d'une seule nef, Voûte ogivale (restauration) soutenue par des pilastres reliés entre eux par une corniche en saillie. Bancalia appliquée intérieurement sur tout le pourtour. Fenêtres en plein cintre, étroites et évasées, ouvertes au midi. Murs de 1 mètre d'épaisseur avec revêtement à l'intérieur et à l'extérieur de pierres calcaires de moyen appareil, posées en assises régulières. Porche à deux entrées, l'une au Nord et l'autre au Sud. Clocheton arcade supportant une petite cloche datée de 1634, et non pas de 1034 comme on l'a écrit souvent par erreur.

L'intérieur de cette église est très-pauvre. A l'exception d'une statue de la Vierge assez médiocre, due au ciseau d'un artiste toulonnais Olivier qui l'exécuta en 1712, il n'y a aucune œuvre d'art à citer. " (Bulletin de l'Académie du Var - 1904).
chapelle le vieux beausset
 " On monte encore aujourd'hui en procession au Beausset-Vieux deux fois par an, le jour de l'Ascension et le 8 septembre, fête de la chapelle ; la procession du jour de l'Ascension fut établie en 1655 et dans le but d'aller demander à la Vierge ses lumières pour l'élection des nouveaux consuls, qui se faisait le jour de la Pentecôte. " ... (L'abbé Dupuis - 1876).
croix le beausset chapelle
" La croix du Beausset-Vieux, qui s'élève à l'extrémité Nord-Ouest de l'escarpement, sur une rocaille de stalagmites apportées d'une grotte voisine appelée le Saint-Trou, et artistement agencées par de pieuses mains. Cette croix, dont le Christ est en fonte et d'un fini remarquable, fut donnée par la famille Barthélémy d'Estienne, portée de la ville à l'ermitage, en procession solennelle, présidée par Mgr Vicart, évêque de Fréjus, elle fut posée le 27 janvier 1854, jour de la clôture d'une mission donnée par les RR. PP. Teissier et Ripert, de la Compagnie de Jésus. (Bulletin de la Société d'études scientifiques et archéologiques de la ville de Draguignan - 1864).
le beausset vieux


Oratoire Saint Lucien (1977)
Plan réalisé à partir des fouilles archéologiques de 1991 - Centre archéologique du Var.
le vieux beausset
Le site est inscrit aux Monuments historiques depuis le 20 février 1970.

La Cadière d'Azur, les chapelles Saint-Côme et Saint-Damien, la chapelle Sainte-Madeleine,
la chapelle de la Sainte-Croix

" La Cadière, en provençal Cadiera, bourg mûré dans le diocèse de Marseille et dans la Viguerie d'Aix. Il dépend de la Sénéchaussée de Toulon dont il est éloigné de trois lieues N.O. Dans les actes de Saint Victor de l'année 1019 et dans une Bulle de Grégoire VII de 1084, ce bourg est nommé Cathedra. ... Saint André, apôtre, Patron du lieu, est en même temps titulaire de la paroisse qui est desservie par un curé perpétuel à la nomination de l'abbé de St-Victor-les-Marseille ...

Ci-dessous à gauche, La Cadière d'azur ; à droite, Le Castellet. Comme beaucoup de communes varoises, La Cadière d'Azur était une terre de chapelles, Sainte Madeleine, Saint-Eloy, de la Sainte-Croix, ND de Piété, ND de la Miséricorde, de Saint-André, N-D de Lorette, ND de Conilh ou encore ND de Consolation, pas moins de neuf chapelles ont " alimenté la piété des fidèles ".
la cadiere d azur le castelet
" La Cadière. " Ainsi appelée du mot grec "κάθισμα" qui signifie, outre siège, un lieu de refuge, de repos, en latin "cathedra", dénomination par laquelle cette petite ville est désignée dans les anciennes chartes jusqu'au XIIe siècle, et d'où l'on a fait plus lard "caderia", "cadiera" et "cadière", en provençal "cadiero", mot qui dans cet idiome comme dans la basse latinité "caderia", est synonyme de chaise , cathedra, lequel, dérivé du grec, signifie et rappelle que ce lieu fut l'asile des habitants de Tauroentum et le siège autour duquel ils se réunirent. Aussi bien en numismatique "cadiere" à la même signification que "chaise" ; ainsi l'on appelle "cadiere" et "chaise" quelques monnaies des rois de France à l'effigie royale assise sur une chaise ou un pliant, telles sont les carlins ou cadiere de Charles-le-Sage, les "masses" ou "cadiere" d'or de Philippe-le-Hardi, et les chaises de Philippe VI, de Charles VI et de Charles VII. " (Bulletin trimestriel de la Société des sciences, belles-lettres et arts du département du Var - 1852).

Sûrs ? " CADIERE (LA ) ou encore du provençal cade, genévrier, et du suffixe — aria, d'où cadaria, lieu planté de genévriers : ce qu'un notaire d'un XIVe siècle a pu confondre avec cadieiro (chaise ) et traduire cathedra." (Cahiers d'histoire et d'archéologie. Revue méridionale d'histoire locale ... - 1935).

La solution dans l'armoirial : « le fond est de gueules à la croix de Saint André d'or avec un tabouret au milieu ». Que l'on prenne le texte de l'armorial ou les variantes d'Achard, de toutes les manières ces armes sont parlantes. C'est toujours une chaire (cathedra), ou un tabouret, avec un sautoir ou une croix de Saint André qui en font l'objet principal."

la cadiere d azur oratoire st jean
Oratoire Saint Jean à La Cadière d'Azur.
" On y voit deux chapelles de Pénitents : les blancs et les noirs. Les premiers sous le titre de Ste Marie Madeleine. Les seconds sous celui  de Notre-Dame de la Miséricorde pour l'enterrement des morts. Ils ont chacun un prêtre aumônier. Les églises sont assez bien décorées. " (Géographie de la Provence ... Claude-François Achard - 1787).
La chapelle Saint-Côme et Saint-Damien, La Cadière d'Azur.
" Outre ces églises qui ont été démembrées de La Cadière, il existe encore ça et là, dans la circonscription territoriale de cette paroisse, plusieurs chapelles pour alimenter la piété des fidèles. La plus riche en souvenirs historiques est celle de Saint-Côme, bâtie sur l'abside de l'antique église priorale de Saint-Damien, église dont les ruines encore palpitantes d'intérêt rappellent ces vers d'un de nos poètes: A ces restes sacrés, à ces murs vieillissants Quel pouvoir inconnu malgré moi m'intéresse. C'est la religion ... SOUMET. " (Archives paroissiales, ou Statistique religieuse de la Cadière : faisant suite à l'Histoire du prieuré de Saint-Damien, abbé Magloire Giraud, 1858).
chapelle saint come saint damien la cadiere d azur
" Saint Côme et Saint Damien, son frère, étaient médecins et chrétiens. Leur foi était aussi grande que leur science. Après avoir prodigué leurs soins aux malades et leur charité aux fidèles, ils versèrent généreusement leur sang pour Jésus-Christ. Leur nom a été inséré au canon de la messe. " (Bulletin du Comité de l'art chrétien, 1905).
oratoire la cadiere st come damien
Oratoire " Saint Côme, Saint Damien, priez pour nous, 1861 " Restauré par le Société Médicale de Saint Luc, Saint Côme, et Saint Damien, octobre 1956.
chapelle st come saint damien la cadiere d azur
" Cette maison ou ce monastère, dit M. Magloire Giraud, d'une architecture simple, présente quant au système de maçonnerie, les plus grands rapports avec la construction romaine de grand appareil. Les pierres plus larges que hautes sont grossièrement taillées et posées en assises régulières, mode de construction usité dans le Xème siècle et XIème siècle siècles. L'édifice construit comme la plupart des monastères, sur le plan de la maison romaine, s'élevait sur le flanc septentrional et s'appuyait sur une aile de l'église. L'ensemble avait la forme d'un parallélogramme rectangle. L'intérieur vaste et bien distribué offrait toutes les aisances d'une habitation commune et l'avantage d'établir une communication avec l'église au moyen d'un cloître dont l'enceinte laissée à ciel ouvert, servait de cimetière aux religieux. Il ne subsiste guère des bâtiments conventuels que quelques pans de muraille qui avaient 2 mètres d'épaisseur. L'édifice avait 30 mètres de long et 15 mètres de large. " (Académie du Var. 1904).

La chapelle (Vème - XIV ème siècle) est inscrite à l'inventaire des monuments historiques par arrêté du 13 avril 1981.
la cadiere d azur
La chapelle Sainte-Madeleine, La Cadière d'Azur.
" La Chapelle de Sainte Magdeleine. Le 3 mars 1566, les Pénitents blancs s'établirent à la Cadière avec l'approbation de Mgr Pierre Ragueneau, évêque de Marseille, sous le titre de Sainte Marie-Magdeleine. L'année suivante ils bâtirent leur chapelle sur l'emplacement du château féodal, et la Communauté leur accorda 14 écus pour en faciliter la construction."
chapelle ste madeleine la cadiere azur
" Cette chapelle présente les dispositions suivantes : plan rectangulaire composé d'une nef terminée par une abside en cul de four ; voûte à croisillons ; porte et fenêtres cintrées ; toit à double pente ; clocheton arcade ; cimetière contigu à la chapelle. Le mur occidental est un reste des remparts de la ville. " (Bulletin de l'Académie du Var - 1904).
La chapelle Sainte-Croix, La Cadière d'Azur.
" De toutes ces chapelles champêtres, monuments de la piété des habitants de La Cadière, il ne reste que quelques vestiges ; la révolution les a fait disparaître. Les unes ont été vendues nationalement et converties en granges ; les autres ont été entièrement détruites, une seule a été conservée au culte, c'est la chapelle de Sainte-Croix, bâtie sur la crête du défens. "
chapelle ste croix la cadiere d azur
" Alphante, femme de Jean Rimbaud, de Marseille y fonda une chapellenie le 13 novembre 1619 et lui assigna un capital de 350 livres pour y célébrer la messe les jours de l'invention et de l'exaltation de la Sainte-Croix, ainsi que tous les vendredis de carême à charge de réciter après la messe la passion de N. S. Les pénitents blancs présentaient à la nomination de cette chapellenie. " (Bulletin trimestriel de la Société des sciences, belles-lettres et arts du département du Var, 1857).

Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22

Retour haut de page - Retour page d'accueil


Un renseignement, un commentaire ...
Saisir un prénom ou pseudo :
Votre Email (facultatif) :

Commentaires :



Retour page d'accueil

RANDOJP


SixFours2.jpg