Accueil
Chemin privé !
" Courage et dévouement" - " Sauver ou périr "

" La Bête rampe, saute ; elle avance. Un coup de griffe à droite, un à gauche ; ici elle éventre une chênaie ; là elle dévore d'un seul craquement de gueule vingt chênes blancs et trois pompons de pins ; le dard de sa langue tâte le vent pour prendre la direction. On dirait qu'elle sait où elle va. Et c'est son mufle dégouttant de sang que Maurras a aperçu dans la combe ". Jean GIONO, Colline, 1928.

stèle les revest le eaux
Comme moi, vous êtes peut-être passés juste à côté sans la voir, sans savoir ... Et pourtant, elle est là ...
incendie le revest les eaux
... pas loin, juste en contrebas de la route un peu avant d'arriver au sommet du Mont Caume.
incendie 23 aout 1906
Ici, trois hommes sont morts le 23 août 1906.
stele pompier mont caume                              
Gravé au pied de la colonne : " Le souvenir français à la mémoire de DAVAYAT Antoine, ROUGON Eugène, GABRIEL Appolinaire, soldats au IIIème de ligne, morts en ce lieu victimes du devoir dans l'incendie du 23 août 1906 ".
monument pompier mort en intervention
- M. Davayat Antoine, soldat de 2ème classe, né le 15 août 1883 à Aulnat (Puy de Dôme) ; habitait Ollioules.
- M. Gabriel Apollinaire-Gustave, soldat de 2ème classe, né le 24 août 1884 à Gémenos.
- M. Rougon Eugène-Marie-Rémy, soldat de 2ème classe, né le 1er octobre 1882 à Ollioules ; habitait la Seyne-sur-Mer.
" Nous avons dû nous incliner devant une mère qui réclamait son fils ". (extrait du discours du colonel Colle, commandant le 111ème d'Infanterie).
Passage obligatoire et remerciements au site de M. Chesnaud qui relate le drame et m'a permis de découvrir ce monument trop oublié.


stèle Paul Borgialli
Au dessus d'Aubagne, entre Cuges et Gémenos, une autre stèle rappelle le sacrifice d'un sapeur pompier d'Auriol : " A notre camarade Paul Borgialli, sapeur pompier volontaire à Auriol, décédé lors de l'incendie du 11 mars 1979 à l'âge de 22 ans ".

Hommage lui est rendu. Le centre de secours d'Auriol porte aujourd'hui son nom.


stele Antoine Mariani Antoine et Ange Ferrari
" C'est ici que lors de l'incendie de forêt du 02.10.1970 deux sapeurs pompiers du corps de Toulon trouveront la mort en se portant au secours des habitants de ce quartier. La ville de Toulon représentée par son maire monsieur Maurice Arreckx a fait élever cette stèle à la mémoire de ses deux enfants. Mariani Antoine et Ferrari Ange ". La stèle est située à la sortie nord de Toulon, un peu avant le quartier des Pomets, route du Broussan.
monument pompier toulon

incendie de foret
Collines du Baou des 4 Oures.

La Garde Freynet, massif des Maures, le drame du 1er septembre 2003

" ... l'affaire est refermée. Pas les plaies " (Var Matin, 1er sept 2013).

Le 1er septembre 2003 à La Garde-Freinet, Michel Giovannini, Georges Lahaye et Patrick Zedda, sapeurs pompiers à La Seyne sur Mer périssent par le feu, bloqués dans leur camion qu'un incendie de forêt a pris au piège.
10 ans après j'empruntai la RD14 entre Grimaud et Collobrières et m'arrêtai sur les lieux du drame. Les chênes liège sont grands est verts, rien ne laisse croire que le feu est passé ici il y a seulement 10 ans.

" Souvenez-vous de leur sacrifice et de leur courage. Donner sa vie afin de protéger celle des autres, quelle belle leçon donnée aux vivants. En hommage à Michel Giovannini, Georges Lahaye, Patrick Zedda, sapeurs pompiers du centre d'incendie et de secours de La Seyne sur Mer, décédés le 1er septembre 2003 lors d'un violent feu de forêt. Les coudes bien serrés, unis comme des frères, dans un engagement où il ont tout donné. Ils ont tout partagé, le bonheur, les misères et gagné leur combat par la fraternité ".
Cette stèle se situe à quelques dizaines de mêtres du lieu de la tragédie qui ne permettait pas l'organisation des rassemblements commémoratifs..

" je m'arrête régulièrement sur leur stèle à la Garde-Freinet. Dès qu'on passe dans le coin, on s'arrête. Je n'ai pas besoin d'attendre la date anniversaire " (Un pompier seynois, Var Matin, 1er sept 2013).

" A cet endroit le 1er septembre 2003, l'adjudant Michel Giovannini, l'adjudant Georges Lahaye, le caporal Patrick Zedda, du centre d'incendie et de secours de la Seyne sur Mer, ont fait le sacrifice de leur vie en luttant contre un terrible incendie de forêt ".
"C'est un hommage juste, nécessaire et impérieux, un devoir de mémoire que nous leur devons, que nous vous devons. Mais ce n'est pas réparation." (Marc Vuillemot, maire de La Seyne sur Mer).
canadair en intervention
Un Canadair en intervention au dessus des collines varoises. Il mesure 19,82 m de long pour une envergure de 28,60 m.
La rapidité de l'intervention est absolument déterminante, l'hélicoptère prouve alors toute son utilité et son efficacité.
feu baou
Après un incendie au Baou.


canadair
Le « Canadair » est le nom de cat avion bombardier d'eau utilisé par la sécurité civile en France dans la lutte contre les feux de forêts. Il est fabriqué par la société canadienne "Bombardier Aéronautique".
bombardier d'eau
Le Dash 8-Q400 dans sa version bombardier d'eau. Il est lui aussi mis en oeuvre par la sécurité civile dans la lutte contre les incendies de forêts. Il emporte jusqu'à 10 000 litres dans un réservoir placé sous le fuselage et bien visible sur la photo ci-dessus.Un calculateur interne commande le largage dit " en flux constant " améliorant ainsi les performances d'extinction.
incendie toulon
Avant et après. Deux images du pont du Croupatier, colline du Nord de Toulon.


avion securite civile
Le Canadair est capable d'écoper 6 000 litres d'eau stockées dans deux réservoirs. La manoeuvre s'effectue à fleur d'eau, sur rivières, lacs ou mer, pour peu que l'espace soit suffisant et les conditions de sécurité réunies. Les 6 tonnes d'eau sont embarquées en 12 secondes à une vitesse de 110 km/h sur une longueur de 1500 mètres. Les Trackers et Dash-8 sont eux obligés de se reposer pour remplir leurs réservoirs d'intervention une fois le largage assuré.


incendie le beausset
Les collines du Castellet, La Cadière d'Azur et du Beausset ont été ravagées par plusieurs incendies à quelques années d'intervalle.
canadair
Les opérations de largage sont particluièrement délicates et obligent à une coordination des moyens terrestres et aériens. Cette dernière peut être assurée par un hélicoptère généralement positionné en stationnement au dessus de la zone d'intertvention.
Après l'incendie du Baou en 2008.


lutte contre les feux de forets
Un additif est parfois ajouté à l'eau embarquée par les Canadairs et autres bombardiers d'eau. Outre l'amélioration des performances ignifuge de lutte, le détergent possède des pouvoirs retardant et sert au marquage des zones de largage quand il est teinté en rouge.



Le feu a dévoré le coeur cet olivier sans toutefois l'anéantir. C'est le témoin d'une adaptation incroyable de la nature que le chêne liège sait aussi reproduire. La vie reprend toujours ses droits.
lutte contre les incendies de forets
" Les horreurs sont supportables tant qu'on se contente de baisser la tête, mais elles tuent quand on y réfléchit ". (A l'ouest rien de nouveau - Erich Maria Remarque).


Retour haut de page

Un renseignement, un commentaire ...
Saisir un prénom ou un pseudo :
Votre Email (facultatif) :

Commentaires :



Retour page d'accueil