Chemin privé
Barrages et retenues dans le Var et en Provence
Pages : barrage de Malpasset -

Barrage du Trapan à Bormes les Mimosas
barrage du trapan bormes la londe
Le barrage Trapan a été construit en 1969. Réserve d'eau pour le littoral à l'est de Toulon, il est alimenté par un bassin versant de 185 hectares et par le canal de Provence.  C'est un barrage de type "poids", constitué par une digue homogène en terre et un masque étanche sur le parement amont - volume stocké : 2.000.000 m/3 à la côte 57mNGF, hauteur : 24 m. - évacuateur de crue : 54 m/3 par seconde - longueur en crête : 183 m. -  surface du plan d'eau : 27 ha.

Les ponts de l’Argens, Le Cannet des Maures

Les ponts de l’Argens au Cannet des Maures, appelés encore pertes de l’Argens, ou Tombereaux d'Argens, ou encore Saut Saint Michel, sont au nombre de trois : le Saut de Saint Michel, ou cascade Saint Michel - les ponts natruels de l’Argens au nombre de deux - et enfin la chapelle souterraine dite de Saint Michel (St Michel Sous Terre), grotte entièrement creusée dans le tuf.

En 1861, " Les Tombereaux d'Argens sont une des cascades de la rivière, fort accidentée, d'Argens, sur le territoire de Lorgues. Cette belle rivière s'abîme là, dans un vaste souterrain creusé dans le roc, et reparaît à un quart de lieue environ, en aval. " (Margarido, 1861, Marius Trussy). Depuis, des barrages ont été construits pour relever le plan d’eau du fleuve servant à l'alimentation d'une usine de production d'électricité. Ne manquez pas : La légende des Tombereaux d'Argens, des Armettes, et de Saint Michel sous Terre.

Les resclaves.

Une resclave permet à un béal (canal arosant) de traverser un cours d'eau sans perte de débit. La resclave présentée ici se situe à  Ollioules qui en compte quatre. Le pont de Bonnefont ci-dessous est ainsi nommé en référence à une source "font" en provençal, ce quartier était autrefois constitué de jardins où l'on cultivait fruits et légumes.


Barrage de Brégançon.
barrage de Bregançon
M. Sabran a fait élever ce barrage en 1886 - 1887 sous la direction de monsieur Regnier ingénieur contenance.

Vins sur Carami
Retenue sur le Caramy à Vins sur Caramy

Barrage de Dardennes, Le Revest les Eaux
Barrage le Revest les Eaux
Le barrage du Revest les Eaux, ou barrage de Dardennes, fut construit en 1912 pour alimenter en eau douce l'agglomération toulonnaise dont les besoins allaient croissant. D'une superficie de 5 ha et d'une capacité d'un million de m3, le lac est alimenté par sept sources, presque toutes submergées et toujours abondantes.
barrage dardennes
Plein ! Le Ragas est en crue, le lac prend toute son aise et déborde.

Vidé, le lac s'est replié dans sa coque d'argile.


barraage revest les eaux Barrage le Revest les Eaux

Barrage de la Verne à La Môle.
Barrage de La Verne La Môle
Les 8 millions de m3 d'eau du barrage de la Verne à La Mole alimente tout le golfe de Saint Tropez depuis 1991. Il est alimenté par La Verne qui prend sa source sur le plateau Lambert.

Barrage sur le Caramy à Mazaugues
barrage caramy
Barrage du Caramy aux Sauts du Cabri à Mazaugues, vestige de l'exploitation de la Bauxite.
Caramy Sauts du Cabri Mazaugues  barrage quinson
Le même barrage vu en amont et, à droite, le barrage de Quinson.

Barrage du lac des Escarcets, le Cannet des Maures
lac des escarcets
Le barrage des Escarcets retient entre 500 et 550.000 m3 d'eau collectés sur un bassin versant de 9,15 km², il mesure 92 m. de long pour 9,20 de haut ; son déversoir central est capable d'évacuer 87 m3 /seconde contre 30m3.s pour le déversoir latéral. 2650 m3 de béton ont été nécessaire pour garantir l'ouvrage posé sur une assise géologique qui offrait des conditions de fondations relativement médiocres. Il a été achevé en 1971 après sept mois de travaux, financé à 100% par l'Etat pour un coût d'un million de Francs (153.000€). Sa vocation principale est la lutte contre les incendies.

Le lac artificiel ainsi créé occupe une superficie de 150.000 m², il est aujourd'hui le coeur d'une réserve biologique exceptionnelle.

Barrage du lac de Sainte Croix.
barrage du verdon
Ce "petit" barrage peut retenir jusqu'à 767 millions de m3 d'eau ! Construit entre 1971 et 1974, il a bouleversé paysages et économie locale autour de l'immense lac de Sainte Croix qu'il a créé, quatrième retenue de France. Le village de Salles sur Verdon fut englouti et reconstruit sur la berge sud du lac en dessous d'Aiguines. Les maisons furent rasées, l'église dynamitée, mais la cloche sauvée, et seul le cimetière fut déplacé.


Barrage de Carcès
Barrage carcès
Le barrage de Carcès a été construit en 1936 et retient, quand il est plein, 6 millions de m/3 d'eau servant à l'alimentation en eau de l'agglomération toulonnaise. Le lac est principalement alimenté par le Caramy et l'Issole. Il couvre 91 ha pour 8 km de rives.
barrage de Carcès
Barrage de Carcès.

Sur le Latay
latay
Latay


Lac du Grand Noyer  Lac des Campaux
Lacs du Grand Noyer et des Campaux

Dans les marins salants de Port pothuau.
Port Pothuau

marais salants
Marais salants d'Hyères

Barrage de la Colle Noire à Carqueiranne
Barrage de la Colle Noire à Carqueiranne
Comme à Brégançon, ce barrage, situé sur la commune de Carqueiranne, alimentait un grand domaine agricole privé. Ils souffrent tous les deux d'un problème structurel latéral vraisemblablement dû à un manque d'étude. Aujourd'hui en partie ruiné, il est un refuge inestimable pour la faune locale.


Barrage sur l'Argens entre Chateauvert et Correns.


Pages : Barrage de Malpasset -

Retour haut de page

Un renseignement, un commentaire ...
Saisir un prénom ou un pseudo :
Votre Email (facultatif) :

Commentaires :


                  
Retour page d'accueil