Chemin privé !

RAPACES DU VAR ET DE PROVENCE - 5

« Se peut-il qu'un homme soit moins sage qu'un oiseau ? » (Confucius)
Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 -



AIGLE ROYAL
aigle royal var
J'ai malicieusement surpris cet aigle royal au dessus du lac de la Môle. La LPO m'a confirmé par la suite la présence d'un couple dans le massif. En fait, relisez Maurin, l'aigle fréquentait déjà le massif des Maures.

BONDREE APIVORE
bondrée apivore
La LPO m'a une nouvelle fois aidé pour identifier ce très joli rapace : une bondrée apivore aperçue au dessus du cap Sicié en septembre 2009. Cette espèce protégée, insectivore et migratrice, n'est présente que durant l'été en Europe.

VAUTOUR FAUVE
vautours fauves
Dans le Verdon
vautour fauve
Depuis 1999 et après un siècle d'absence, le vautour fauve plane de nouveau sur le Verdon. En 2011, 150 individus étaient recensés autour des gorges.
vautours verdon

vautour fauve verdon
Presque trois mètres d'envergure pour ce géant des airs.
vautour réintorduction
500 personnes ont assisté au premier lâcher de 12 vautours le 16 octobre 1999. Les premières naissances sont intervenues en 2002. En 2011, 150 individus étaient recensés dans le Verdon. La moitié constitue des couples qui donneront naissance à  une quinzaine d'oiseaux si tout va bien.
vautours fauves verdon
Le vautour fauve est un voyageur. Ceux du Verdon fréquentent parfois les colonies des Baronnies, des Causses, du Vercors ou encore des Pyrénées. Ce brassage nécessaire à l'espèce peut encore s'étendre avec des croisements entre les colonies établies en Croatie, Espagne, Italie, Corse, Autriche, Allemagne ...

On distingue parfaitement la bague d'identification fixée sur la patte gauche de ce vautour.



Pour tout savoir sur cette formidable aventure : http://verdon.lpo.fr

VAUTOUR MOINE
" M. de la Pérouze dans le mémoire qu'il m'a envoyé sur les vautours, donne à celui-ci le nom de vautour moine, et il le décrit dans les termes suivants : c'est l'oiseau que plusieurs auteurs ont nommé vautour noir, vautour cendré, quoiqu'il ne soit d'aucune de ces couleurs ; d'autres l'ont simplement appelé vautour, grand vautour : M. Linné lui a donné le surnom de moine, qu'il a emprunté de l'espèce de capuchon que lui forme le long duvet dans lequel la tète paraît comme enfoncée : ce vautour a beaucoup de ressemblance avec l'arrian ; mais le long duvet brun qui couvre la tète et son cou, une espèce de cravate blanche, qui part des joues et qui borde de chaque coté le duvet brun & raz qui recouvre la partie antérieure du cou, ses doigts jaunes, tous ces caractères réunis le distinguent, non seulement de l'arrian, mais encore de toutes les autres espèces de vautours : celui-ci a trois pieds six pouces de longueur du bout du bec jusqu'à celui de la queue : son bec a quatre pouces de long, et la queue un pied : ies ailes déployées ont sept pieds dix pouces d'étendue : tout son plumage est d'un brun sombre : les pieds sont couverts jusqu'à l'origine des doigts par des plumes brunes : les doigts sont jaunes.

Le vautour moine habite les hautes montagnes d'Europe ; il est probable qu'il se trouve aussi en Grèce & en Egypte. " (Encyclopédie méthodique : Oiseaux par J. G.Audinet Serville, J. G. Bruguière, L. J-M Daubenton ... 1784).

Toujours sous l'impulsion de la LPO aidée de plusieurs organismes, la réintroduction du Vautour moine dans le Verdon a commencé en 2005. Débuté dans les Cévennes en 1992, ce programme s'étend également à la Drôme et son Pays des baronnies.
Le 21 septembre 2015, la LPO a procédé au lâcher de « Bernardus », femelle née le 21 mai 2015 dans le parc animalier de Pairi Daiza en Belgique. Première escapade 10 jours plus tard avec une remontée 40 Km au nord vers Thorame Haute, village de Alpes de Haute-Provence. Puis c'est LE périple : Dignes, Lubéron, les Baronnies, les Grands Causses des Cévennes, Montauban (404 km à l'ouest du Verdon) avant un retour dans les Cévennes. En novembre 2015, elle est dans le sud de l'Espagne avant de remonter vers la Castille et le Leon en avril 2016, en mai elle est en Suisse puis en Allemagne avant de reprendre la route du sud vers les Alpes. En octobre 2016, elle est de nouveau en Espagne au nord de Valence ...

FAUCON CRECERELLE
faucon crècerelle

faucon crecerelle

faucon crecerelle

faucon crecerelle
Commun et facilement identifiable grâce à son vol stationnaire très caractéristique.
faucon
Ces deux faucons crécerelles n'impressionnent pas la petite bergeronnette grise.

FAUCON PELERIN
faucon pelerin
Un faucon pèlerin. Ne pas déranger ce magnifique rapace devenu trop rare en région PACA.

MILAN ROYAL
milan royal
Milan Royal. J'ai trop souvent croisé son cousin noir pour ne pas être surpris par la taille de celui-ci, aperçu au dessus de la Sainte-Baume. Le Milan est reconnaissable entre tous grâce à sa queue en V.

CIRCAETE JEAN LE BLANC
circaéte Jean le Blanc

circaete
Un circaète Jean le Blanc que l'on croise régulièrement au printemps au dessus des collines varoises. Extrait du site "Oiseux.net" : "Il fréquente les zones semi-désertiques, les sols couverts de broussailles alternant avec les pierrailles, les paysages de garrigue et de maquis. Mais il peut aussi vivre en moyenne montagne ou dans les milieux de bocage très ouvert, tout dépend de la richesse du milieu en serpents qui demeure le paramètre essentiel qui conditionne sa présence".


EPERVIER D'EUROPE
epervier d'europe
Un épervier d'Europe : " hanches" étroites avec une longue queue "au format bien rectangulaire", cou court "enfoncé dans les ailes", profil "bien onduleux" du bord de fuite de l'aile. " Champion de l'identification ! Merci à Jean Marc et une fois de plus à la LPO.
L'épervier d'Europe fréquente de préférence les milieux boisés où il chasse les petits oiseaux mais il peut se rencontrer dans tous les milieux, y compris les villes.
epervier
Cet épervier d'Europe ne m'avait pas entendu arriver et il m'a surpris en décollant à quelques mètres de moi. Mais aucun de doute sur son sens visuel, sitôt décollé, il me surveille s'interrogeant sur cette surprise partagée (photo du haut à droite).

   Et une deuxième surprise ! Cet épervier décolle de son nid qui abrite ...

   ... deux petits éperviers.

BUSE VARIABLE
buse variable
50 à 55 cm pour une envergure de 110 à 130 cm, la buse variable a un régime alimentaire très ouvert se nourrissant principalement de rongeurs et de petits oiseaux, à défaut, quelques reptiles, insectes et même des charognes ne lui feront pas peur.
buse variable
Le 26 mars 2011 au Revest les Eaux, la LPO a organisé le relâcher de cette buse recueillie blessée à La Seyne sur Mer en janvier.
buse variable
Direction le Grand Cap ...


buse
 Dans les Maures
relacher rapace buse LPO
Mars 2013 nouveau lâcher d'une buse au Revest les Eaux toujours organisé par la LPO. Un moment toujours aussi sympathique.

INTIMIDATIONS !
combat rapace corvidé
1. Rapace contre corvidé : montagne de la Loube à La Roquebrussanne, ce rapace s'est sûrement approché trop prêt d'une couvée, il est pourchassé par un corbeau (ou autre corvidé ...) qui ne lui laisse aucun répit. La chronologie suit la numérotation et c'est sur l'image 8 que la rapace siffle la fin de la récréation ...

2. Rapace contre rapace : cap Sicié, une buse me regarde quand soudain un couple de faucons surgit et l'attaque. Elle décolle et s'éloignera sous la menace des deux autres rapaces qui protégeaient sûrement leur nid et leur territoire.

PELOTE DE REJECTION
pelote de rejection
Un peu d'attention suffit à trouver des pelotes de réjection. J'ai ouvert celle-ci pour y regarder de plus près le déjeuner d'un rapace : des dents, des poils, des os ... Un vrai festin ! " Les pelotes de réjection ou boulettes de régurgitation sont des boules rejetées par les rapaces ainsi que les corvidés, les laridés et beaucoup d'autres oiseaux (limicoles, etc.). Elles contiennent les éléments durs et non digérés des proies qu'ils avalent en entier, comme les poils, les os, les coquilles, ou même les arêtes des poissons ingérés en ce qui concerne les Martins-pêcheurs ". (Wikipedia).


Pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 -


Cigale

6, 8, 100 pattes et plus...

0 et 4 pattes ...

Retour haut de page

Un renseignement, un commentaire ...
Saisir un prénom ou un pseudo :
Votre Email (facultatif) :

Commentaires :


Retour page d'accueil