Chapitre 2
La Rome chrétienne

Chapitre 1- La Rome antique
.
Chapitre 3 - La Rome Renaissance et baroque

Second volet de notre visite : la Rome la Chrétienne. Pas de promenade sans une église ou une basilique à visiter, on se limitera donc ici aux principales avec un PASSAGE OBLIGE par le musée du Vatican et la chapelle Sixtine.
LE VATICAN

Le Vatican, le Saint-Siège ou l'État de la Cité du Vatican est un État enclavé dans la ville de Rome en Italie, support territorial du Saint-Siège. Il compte 900 habitants sur une superficie de 0,44 km², ce qui en fait le plus petit État au monde.
Il a été créé le 11 février 1929 comme représentation temporelle du Saint-Siège (ensemble des institutions de l'Église catholique romaine), aux termes des accords du Latran signés par celui-ci, représenté par le cardinal Gasparri et l'Italie, représentée par Mussolini. La langue véhiculaire est l'italien, et non le latin, qui est langue de l'Église catholique romaine. Toutefois, le latin est la langue juridique de l'État : le texte de référence des publications officielles est en général rédigé en latin, puis traduit dans diverses autres langues. Le français en est la langue diplomatique : le Vatican se fait enregistrer comme État francophone auprès des organismes internationaux.

Rome
Place Saint Pierre. Les deux colonnades identiques qui entourent la place au nord et au sud, laissent à l'est, une large ouverture permettant l'accès depuis la ville de Rome, par la Via della Conciliazione qui fut percée sous Mussolini. C'est également au nord de la place, derrière la colonnade que se trouve le palais du Vatican.

Place Saint Pierre
La place Saint-Pierre est une grande esplanade située devant la basilique Saint-Pierre, au Vatican. Elle constitue en quelque sorte le parvis de la basilique Saint-Pierre qui présente sa façade sur son côté ouest, et c'est là que se tient la foule pour recevoir la bénédiction urbi et orbi du pape lors des grandes fêtes religieuses. La place, de forme elliptique, a des dimensions imposantes et exprime une certaine théâtralité. Elle a été commandée par Alexandre VII au Bernin qui trouva une solution urbanistique et symbolique élégante en concevant une colonnade qui s'écarte depuis la basilique comme deux bras qui accueilleraient la foule.

Place Saint Pierre
L’orientation des statues, des fontaines et des cathédrales font penser au signe de la croix. Statues représentées en mouvement en rapport à la droiture des colonnes, et, chacune de ces statues mesure plus de deux mètres.



Musée du Vatican

11 musées en , 5 galeries, 1 400 salles ... Une merveille au coeur de la cité ... Des joyaux au coeur des merveilles  !

Musée du Vatican

Musée du Vatican

Musée du Vatican
Fondé par le pape Grégoire XVI en 1839, conçu par le père Ungarelli, l'un des premiers égyptologues italiens, il contient des pièces égyptiennes collectionnées par les papes depuis la fin du XVIIIe siècle, et des statues rapportées à Rome à l'époque de l'Empire.
Musée du Vatican  musée du Vatican

Musée du Vatican

musée du Vatican

Musée du Vatican

Musée du Vatican

Musée du Vatican

musée du Vatican

Musée du Vatican



LA CHAPELLE SIXTINE

Passage obligé par le site du Vatican pour admirer la chapelle sixtine :
  
http://www.vatican.va/various/cappelle/sistina_vr/index.html

La chapelle Sixtine sert encore lors des conclaves et certaines messes y sont célébrées de façon exceptionnelle. Outre l'extraordinaire "Jugement dernier" on peut également admirer son célèbre plafond réalisée par Michel Ange en 4 ans. Il représente des scènes de la Genèse : les créations du Soleil, de la Lune, d'Adam et Ève, la séparation des eaux et de la terre, des ténèbres et de la lumière, le péché originel, l'expulsion du paradis, le sacrifice et l'ivresse de Noé...











La basilique Sainte-Marie-Majeure

La basilique Sainte-Marie-Majeure de Rome est l'une des quatre basiliques majeures. Elle est la propriété du Vatican. C'est le plus grand monument et la plus ancienne église romaine consacrée à la Sainte Vierge.

S. Maria Maggiore
La légende raconte que la nuit du 4 au 5 août 358, la Vierge apparut en rêve au pape saint Libère, ainsi qu'à un riche romain nommé Jean. Elle demanda d'ériger un sanctuaire à un lieu déterminé. Au matin, constatant qu'il avait neigé en plein mois d'août, à l'endroit que la Vierge leur avait indiquée, le pape ordonna de construire la basilique Liberiana de "Santa Maria ad Nives" (« Sainte-Marie-aux-Neiges ») sur la surface enneigée en haut de la colline Esquilin.



   

L'ARCHIBASILIQUE DE SAINT JEAN DE LATRAN

La basilique Saint-Jean-de-Latran (San Giovanni in Laterano), connue aussi sous le nom d' archibasilique du Très-Saint-Sauveur, est l'une des quatre basiliques majeures de Rome sur la place du même nom. Église cathédrale, siège de l'évêché de Rome, dont l'évêque n'est autre que le pape, elle est la propriété du Saint-Siège et bénéficie à ce titre du privilège d'extraterritorialité. Elle est considérée comme la « mère » de toutes les églises de Rome et du monde.

Saint Jean de Latran, basilique
Le nom de Saint-Jean n'est qu'un nom d'usage emprunté à la dédicace du baptistère de l'église (qui est consacrée sous le double vocable de saints Jean Baptiste et Jean l'Évangéliste). La dédicace de la cathédrale de Rome est Saint-Sauveur. Le nom tomba en désuétude au cours de l'histoire.
C'est la plus ancienne et la première dans l'ordre protocolaire des basiliques papales, devant la Basilique Saint-Pierre du Vatican, la Basilique Saint-Paul-hors-les-murs et la Basilique Sainte-Marie-Majeure. Elle porte le titre, inscrit sur le fronton, de omnium urbis et orbis ecclesiarum mater et caput, qui signifie "mère et tête de toutes les églises de la ville et du monde".


LA BASILIQUE SAINT PIERRE
Saint Pierre premier évêque d'Antioche et premier évêque de Rome, premier pape.


La basilique Saint-Pierre du Vatican est le plus important édifice religieux du catholicisme, 219 m de long pour 136 m de haut en extérieur, et 188 m de long, 154,60 m de large et 119 m de haut à l'intérieur. Elle est considérée comme la plus grande conception architecturale de son temps et demeure l'un des monuments les plus visités au monde. Sa construction, à l'emplacement de l'ancienne basilique construite sous l'empereur Constantin, commença le 18 avril 1506 et fut achevée en 1626. Ses architectes les plus importants furent Bramante, Michel-Ange et Le Bernin.
Ce n'est pas la cathédrale du diocèse de Rome, puisque l'évêque de la ville siège à Saint-Jean de Latran, mais c'est l'église du Pape et de l'État pontifical. Bien que le Nouveau Testament ne mentionne pas la présence de l'apôtre Pierre, premier chef de l'Église chrétienne à Rome ou son martyre dans cette ville, la tradition catholique indique que son tombeau est situé sous le maître-autel, au centre de l'église, sous le baldaquin baroque.
Avec une superficie de 2,3 ha et une capacité de plus de 60 000 personnes, elle est la plus grande église de la chrétienté. Elle est aussi un des lieux les plus saints du christianisme.

Vatican
Retour au Vatican, place Saint-Pierre. Découragé par la longue file d'attente il y a deux jours, nous nous sommes levés plus tôt pour visiter la basilique en ce jeudi 21 avril 2011. Après cinq minutes de queue interrompue par un long, très long, très très long, cortège d'hommes d'église, on nous laisse passer, personne ou presque, c'est idéal. Une surprise nous attend ...


La basilique était bondée, il va y avoir une messe ...

... célébrée par Benoit XVI.

basilique St Pierre de Rome  basilique St Pierre de Rome
 La cérémonie est servie par le protocole des gardes suisses.

basilique St Pierre de Rome

Benoit XVI






La suite avec :  .

Chapitre 3 - La Rome Renaissance et baroque

ou retour : Chapitre 1- La Rome antique


   
Retour haut de page

Un renseignement, un commentaire ...
Saisir votre nom ou pseudo :
Votre Email (facultatif) :

Commentaires :


                  
Retour page d'accueil